La Tour Clovis

Le forum des LS2 2007-2008 d'Henri IV
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 L'Histoire => Machiavel

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Antoine Jayat



Messages : 45
Date d'inscription : 23/11/2007
Age : 27
Localisation : Paris V°

MessageSujet: L'Histoire => Machiavel   Sam 5 Jan - 14:20

Je continue à vider mes fonds de tiroir avec Machiavel, sur l'histoire.

MACHIAVEL

DISCOURS SUR LA PREMIERE DECADE DE TITE-LIVE
Avant-propos du deuxième livre



Constat : le sens commun loue le passé et blâme le présent de façon irraisonnée.

Causes :
1)on ne connaît jamais la vérité tout entière sur le passé. Des éléments déshonorants sont cachés, d'autres sont exagérés...
2)Les hommes ne haïssent que par crainte ou par envie, « deux mobiles qui meurent avec le passé, » au contraire des événements présents. Il y a tant de choses qui nous déplaisent que nous en venons à traiter sévèrement des choses louables.

Raisonnement de Machiavel :
Etape 1 : cette habitude ne trompe pas toujours car les « choses humaines » progressent et déclinent inlassablement. Celui qui vit dans un état où le prince use de sa virtu a donc tort de louer le passé, mais s'il vit après ce même prince alors que l'état décline, alors il a raison.
Etape 2 : il y a toujours autant de bien et de mal sur terre, mais ils se déplacent. Les empires anciens ont tous déchus du fait de l'altération de leurs moeurs. La virtu est née en Assyrie, est parti en Médie, en Perse, puis à Rome, puis les Francs, les Turcs, l'Egypte, les Arabes, les Allemands aujourd'hui. Ceux qui naissent dans ces pays après le passage de la virtu ont donc raison de blâmer le présent, car les siècles passés leur donnent des sujets d'admiration.
Etape 3 : Cause des erreurs d'appréciation du temps par les hommes :
1)Les hommes se trompent car ils n'ont pas une connaissance aussi parfaite de l'un que de l'autre : ex des vieillards qui louent leur jeunesse et blâment le présent ; à cause de leurs changements, le temps qui change moins ne peut leur paraître semblable : on perd nos capacités physiques, on gagne en prudence, de sorte que les choses nous semblent de plus en plus insupportables ; « nous devrions n'accuser de ce changement que notre jugement, nous en accusons les temps. »
2)D'autre part, il y a un décalage entre les désirs de l'homme (infinis) et leur réalisation (limitée), ce qui entraîne le dégoût de ce qu'il possède, et donc blâme du présent, éloge du passé, désir de l'avenir, et ce sans motif.
Etape 4 : doute de Machiavel quant à la justesse de son éloge des temps anciens et son blâme du temps présent, même si cela lui semble une évidence. Il s'engage donc à dire ce qu'il pense.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
L'Histoire => Machiavel
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Histoire : la Préhistoire (semaine 1)
» CRPE 2010 : programme d'histoire-géo
» Des soucis en HISTOIRE-GEO-INSTRUCTION CIVIQUE ET MORALE ??? c'est ici !
» mémo sujets histoire geo
» Base 60 (histoire des mathémtatique)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Tour Clovis :: Le Lycée :: Architecture Subcatatonique-
Sauter vers: