La Tour Clovis

Le forum des LS2 2007-2008 d'Henri IV
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Chronologie de la France de 1870 à 1889

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Caiomhe

avatar

Messages : 68
Date d'inscription : 15/11/2007

MessageSujet: Chronologie de la France de 1870 à 1889   Sam 8 Déc - 21:59

1870
4 septembre : le Corps législatif proclame la déchéance de Napoléon III; la République est proclamée à l'Hotel-de-Ville de Paris par la foule parisienne. Formation d'un gouvernement provisoire de 1870.
12-18 septembre : Thiers est à Londres
18 septembre : début du siège de Paris par les Allemands.
23 septembre : capitulation de Toul
28 septembre: capitulation de Strasbourg assiégée par les Allemands depuis le 9 août. Echec d'une insurrection bakouniniste à Lyon
7 octobre: Léon Gambetta, ministre de l'Intérieur quitte Paris en ballon et atterrit à Montdidier dans la Somme; il tente de créer de nouvelles armées
24 octobre: le décret Crémieux accorde la nationalité française aux juifs d'Algérie.
27 octobre: le maréchal Bazaine capitule dans Metz.
28 octobre : les Prussiens prennent le Bourget
30 octobre: Le général Trochu, laisse sans secours, les combattants parisiens qui depuis deux jours se sont emparés du Bourget (à vérifier)
31 octobre: échec d'une tentative de révolutionnaires parisiens pour renverser le gouvernement provisoire.
1er novembre: proclamation de la Commune à Marseille.
1er-5 novembre: rencontre Thiers-Bismarck à Ferrières.
3 novembre: le gouvernement se réfugie à Bordeaux
9 novembre: l'armée de la Loire bat les Bavarois à Coulmiers (Loiret)
27 novembre: combats de Villers-Bretonneux, occupation d'Amiens par les prussiens.
28 novembre: l'armée de la Loire est battue par les Prussiens à Beaune-la-Rolande (Loiret)
Décembre : le gouvernement se replie à Bordeaux. (à vérifier)
2 décembre: échec de la sortie militaire des Parisiens à Champigny
4 décembre: Orléans est prise par les Allemands. Rouen est occupée.
8-10 décembre: l'armée de la Loire est battue à Beaugency (Loiret)

1871
Janvier : défaites des armées françaises face aux Prussiens.
18 janvier: échec de la sortie militaire des Parisiens à Buzenval
22 janvier: le général Trochu, très controversé ,démissionne du gouvernement provisoire
28 janvier : capitulation de Paris.Officialisation de l' armistice franco-allemand (signé en fait le 26).
6 février: Gambetta démissionne de son poste de minsitre de l'Intérieur.

Composition de l'Assemblée nationale8 février : élection de l'Assemblée nationale, victoire écrasante des conservateurs.
12 février : Réunion de l'Assemblée à Bordeaux.
17 février : l'Assemblée nomme Louis Adolphe Thiers, chef du pouvoir exécutif de la République française. Jules Grévy préside l'Assemblée.
24 février: A Paris, 4000 délégués de la Garde nationale se réunissent au Vauxhall
26 février: signature des préliminaires de paix avec l'Allemagne.
1er mars: l'Assemblée ratifie les préliminaires de paix. Les Allemands défilent dans Paris.
3 mars: création du Comité central de la Garde nationale de Paris
10 mars: l'Assemblée nationale décide son transfert à Versailles. Elle vote la fin du moratoire sur les loyers
16 mars: Thiers s'installe à Paris dans le but de "pacifier" la capitale.
17 mars: Auguste Blanqui est arrêté dans le Lot, sur ordre de Thiers.
18 mars: le général Vinoy, commandant en chef de l'armée de Paris, supprime six journaux républicains
18 mars : révolte des quartiers populaires, début de la commune de Paris (1871). Thiers quitte Paris pour s'installer à Versailles.
19 mars : Echec de la tentative de conciliation entrrpise par les députés et maires parisiens.Annonce d'élections pour créer un Conseil de la Commune.
21 mars : Les troupes versaillaises occupent le Mont-Valérien. Manifestation anti-communarde des Amis de l'Ordre.
22 mars : Place Vendôme, échec sanglant d'une nouvelle manifestation des Amis de l'Ordre
25 mars : l'Assemblée nationale vote la réintégration de 15 magistrats qui avaient été déchus par le gouvernement de la Défense nationale pour avoir fait condamner et déporter plus de 30 000 républicains
26 mars : élections au Conseil général de la Commune de Paris
28 mars: proclamation de la Commune de Paris.
2 avril: à Courbevoie, offensive des troupes versaillaises contre la Commune de Paris
3 avril: échec de la contre-offensive des Communards en direction de Versailles.
11-24 avril: les troupes versaillaises bombardent Paris.
19 avril: appel solemnel de la Commune de Paris aux Français
10 mai : traité de Francfort avec l' Empire allemand, la France perd l'Alsace-Lorraine (Alsace-Moselle en fait).
21-28 mai : « Semaine sanglante » massacre des derniers communards à Paris. Fin de la Commune de Paris.
juin: lancement du premier emprunt pour rembourser l'Allemagne.
2 juillet: élections complémentaires dans 46 départements: grand succès des républicains.
5 juillet : publication du manifeste du « comte de Chambord », échec de la fusion royaliste.
31 août : l'Assemblée se proclame constituante. Thiers est nommé président de la République à titre provisoire.

1872
27 juillet : Vote de la loi sur le recrutement (loi de 5 ans). La France adopte le système du service militaire obligatoire et personnel (fin du remplacement)
Mars 1872 : Interdiction de l'Internationale ouvrière.


1873
7 janvier : mort de l'ex-empereur Napoléon III en exil.
24 mai : démission de Thiers. Le maréchal de Mac-Mahon est élu président de la République.
16 septembre : fin de l'occupation allemande.
Septembre-octobre : échec d'une tentative de restauration monarchique avec le « comte de Chambord ».
20 novembre vote de la loi du septennat. Mac-Mahon président pour sept ans.
1873-1896 : « grande dépression », période de crise économique et sociale.

1874
14 mars : traité avec l'empereur d'Annam qui reconnaît la Cochinchine à la France.

1875
30 janvier : vote de l'amendement Wallon sur la République, naissance officielle de la troisième République.
Février-juillet : vote des Lois constitutionnelles de 1875.

1876
Février-mars : élections législatives, succès des républicains.
12 décembre : formation du gouvernement Jules Simon.

1877
16 mai : renvoi du ministère Jules Simon par Mac-Mahon.
25 juin : dissolution de l'Assemblée nationale par le président Mac-Mahon.
14-28 octobre : élections législatives, victoire des républicains.

1878
Exposition universelle à Paris.

1879
30 janvier : démission du président Mac-Mahon. Jules Grévy est élu président de la République.

1880
Juillet : amnistie pour les communards.
23 septembre : formation du ministère Jules Ferry

1881
12 mai : traité du Bardo instaurant un protectorat sur la Tunisie.
16 juin : loi Jules Ferry (gratuité) sur la gratuité de l'enseignement primaire.
29 juillet : loi libérale sur la presse.
Août-septembre : élections législatives, poussée de la gauche.
14 novembre : formation du ministère Léon Gambetta (jusqu'au 26 janvier 1882).

1882
28 mars : loi Jules Ferry (obligatoire et laïque) sur l'école primaire obligatoire et laïque.

1883
21 février : nouveau ministère Jules Ferry.
24 août : mort du « comte de Chambord ». Extinction de la branche aînée des Bourbons.
25 août : traité de Hué, protectorat français sur l'Annam et le Tonkin.

1884
21 mars : Loi Waldeck-Rousseau , sur les syndicats, elle porte le nom de son inventeur: le ministre de l'Intérieur à savoir Pierre Waldech-Rousseau. Elle autorise en fait les syndicats professionnels.

1885
30 mars : démission de Jules Ferry après la défaite de Lang-Son en Indochine.
1er juin : funérailles nationales de Victor Hugo, inhumé au Panthéon de Paris
9 juin : traité de Tien-tsin, la Chine reconnaît le protectorat français sur le Viêt Nam
28 juillet : discours de Jules Ferry devant l'Assemblée "justifiant" la colonisation, sur le plan "humain", entre autres.
4-18 octobre : élections législatives, victoire de la gauche républicaine.
28 décembre : Jules Grévy est réélu président de la République.

1886
7 janvier : le général Boulanger devient ministre de la Guerre.

1887
30 mai : éviction du général Boulanger du gouvernement.
2 décembre : démission du président Grévy après le scandale des décorations. Sadi Carnot est élu président de la République le 3 décembre.
Affaire Schnaebelé

1888
27 mars : le général Boulanger est mis à la retraite.

1889
27 janvier : le général Boulanger est élu à Paris lors d'une élection législative partielle.
13 février : rétablissement du scrutin d'arrondissement pour les élections législatives.
1er avril : fuite de Boulanger en Belgique. Suicide en septembre 1891.
15 juillet : vote de la loi réduisant le service militaire à trois ans.
Septembre-octobre : élections législatives, effondrement du boulangisme.
Exposition universelle à Paris. Construction de la Tour Eiffel.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Chronologie de la France de 1870 à 1889
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Débats des Deux Empire L'attitude de Bazaine en 1870
» Wissembourg, 4 août 1870
» Souvenirs de l'année terrible (1870-1871)
» Campagne de 1870-71 : Guerre contre la Prusse
» Blog Ussr Chronologie

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Tour Clovis :: Le Lycée :: Le Mur de Berlin-
Sauter vers: